Edition : ALLEMAGNE (Est)-Saxe, Saxe Anhalt, Thuringe
Rédacteur : Alice MURA
Retour page précédente Retour page d'accueil de cette édition Partager sur Facebook Contacter le rédacteur de cette édition Aller page suivante

Altiste à l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig,
en Allemagne depuis 2006.


Née en 1982, Alice MURA débute ses études musicales à l’Ecole Nationale de Musique (ENM) de Mulhouse. En 2001, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) dans la classe de Sabine TOUTAIN et de Christophe GAUGUE. Elle obtient en 2006 un Prix d’alto Mention Très Bien. Elle poursuit ses études en cycle de perfectionnement à Leipzig chez Tatjana MASURENKO de 2006 à 2009.

Elle participe en 2003 aux deux tournées de concerts de l’Orchestre des jeunes européens Gustav Mahler. De septembre 2006 à mars 2008, elle fait partie de l’académie de l’Orchestre Philharmonique de Munich. Depuis avril 2008 elle est membre de l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig. Toutes ces expériences d’orchestre l’amènent à jouer avec des chefs comme K. MASUR, R. MUTI, Z. MEHTA, C. THIELEMANN, L. MAAZEL, P. BOULEZ, R. CHAILLY...

En musique de chambre, Alice a fait partie du quatuor Ardeo de 2003 à 2005 et a étudié un an avec Rainer SCHMIDT (quatuor Hagen) à l’Escuela Superior de Musica de Madrid. Elle remporte avec ce quatuor un 2e Prix au concours international de quatuor à cordes Schostakowitch à Moscou en 2004, le 1er Prix du concours de la Fnapec et le 2e Prix ainsi que le Prix de la presse du concours de quatuor à cordes de Bordeaux en 2005. Elle s’est produite avec cette formation dans des festivals tels que "Noël au Kremlin" à Moscou, "jeunes talents" à Paris, festival de Kuhmo (Finlande).


"Après mon Prix de Paris, je souhaitais préparer les concours d’orchestre en toute tranquillité, faire un cycle de perfectionnement et gagner ma vie d’une manière ou d’une autre. Le système d’académie allemand m’a vite convaincue, et l’académie à l’Orchestre Philharmonique de Munich m'a permis tout cela.
Je me suis tout de suite sentie bien en Allemagne avec de très bonnes conditions de travail, une ville sans stress. J’ai donc passé les concours en France et en Allemagne. Ça a marché à Leipzig où j’ai trouvé tout ce que je souhaitais : un orchestre de haut niveau, avec beaucoup de tournées, une alternance entre opéra et symphonique, d’excellents chefs et une ville de taille moyenne où je me déplace à pied ou à vélo, avec forêts et lacs tout près de chez moi." - A.M.



Analyses des visites
Aujourd'hui: 2 visites
Total des visites: 94487
Pays des visiteurs du jour: