Edition : CHINE (RAS)-Macao
Rédacteur : David ROUAULT
Retour page précédente Retour page d'accueil de cette édition Partager sur Facebook Contacter le rédacteur de cette édition Aller page suivante

Trompette solo de l'Orchestre Symphonique de Macao,
en Chine depuis 2003.


Né en 1972 à Nantes, David ROUAULT n’a que quatorze ans lorsqu’il obtient le diplôme de trompette de l’Ecole Nationale de Musique de La Roche-sur-Yon, en Vendée. Ses études se poursuivent aux Conservatoires de Tours puis Rueil-Malmaison où lui sont décernés des Premiers Prix de trompette.

Admis premier nommé au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, il y obtient en 1997 les Premiers Prix de trompette et musique de chambre à l’unanimité. Il se perfectionne ensuite auprès des plus grands maîtres - Hakan HARDENBERGER, Joukou HARJANNE, Stephen BURNS et Wynton MARSALIS -, et devient en 2000, lauréat du prestigieux concours international de Toulon.

Musicien actif, il est l’invité des plus grands orchestres français (Opéra de Paris, Orchestre National des Pays de la Loire, Orchestre National de France, Orchestre du Capitole de Toulouse, etc.). Depuis 1999, il est titulaire du Certificat d’Aptitude aux fonctions de Professeur et envisage actuellement, après avoir enseigné la trompette au Conservatoire de Rueil-Malmaison et l’école de musique de Bourg-la-Reine, des expériences nouvelles d’enseignement et de concert à l’étranger. Il tient aujourd’hui la place de "trompette-solo" de l’Orchestre Symphonique de Macao en Chine, depuis mars 2003.

Parmi les événements marquants de sa jeune carrière de soliste, David ROUAULT se souvient avec émotion de l’invitation lancée par Maurice ANDRE en 1997 à venir jouer à ses côtés dans une émission, célèbre à l’époque, de la Télévision française : "Le monde est à vous", dans le cadre des "Dimanche Martin".


"J’ai décidé de quitter la France pour l’Asie, un continent qui m’a toujours attiré, pour des raisons personnelles. J’avais alors passé plusieurs concours, dont celui de l’Orchestre de la Radio de Shanghai où on m’avait dit avoir pris la place, puis plus de nouvelles. Par la suite, j’avais été accepté pour un second tour à Singapour que je n'ai finalement pas présenté, car entre-temps j’avais réussi le concours à Macao.
Je suis donc installé à Macao depuis mars 2003, après avoir effectué une période d’essai de deux mois à Kuala Lumpur, à l’Orchestre Philharmonique de Malaisie.
L’orchestre est très international avec des musiciens de toute l’Europe, des Etats-Unis, d’Australie et bien sûr de Chine. Je suis pour l’instant le seul Français. C’est un brassage culturel dans une ville très différente de nos repères occidentaux et même de la Chine continentale, ce qui crée des expériences uniques et extrêmement variées." - D.R.



Analyses des visites
Aujourd'hui: 11 visites
Total des visites: 94884
Pays des visiteurs du jour: