Les salles
Retour page précédente Retour page d'accueil de cette édition Télécharger en pdf et imprimer cette page Partager sur Facebook Contacter le rédacteur de cette édition Aller page suivante
Petite visite guidée des différentes structures où sont produits des concerts, principalement à Athènes. Liste non exhaustive, donnée à titre indicatif.
Les salles de concerts à Athènes
Le Megaro Moussikis d'Athènes (Palais de la Musique - Vas. Sofias, centre) ainsi que les salles de concert des différents conservatoires sont spécifiquement conçus pour accueillir des concerts classiques à Athènes. Il faut aussi mentionner les nouveaux centres culturels d'envergure aux infrastructures des plus modernes (Centre Culturel de la Fondation Onassis - av. Syngrou, Fix, et Centre Culturel de la Fondation Niarchos - Kallithea, ce dernier étant encore en construction). Mais de nombreux autres lieux, même s'ils sont moins caractéristiques, conviennent parfaitement pour des prestations musicales, comme le Musée Benaki (rue Pireos, Rouf), la salle Parnassos (Place Agh. Giorgios Koritsis, centre), ou bien encore la Fondation Theocharakis (Vas. Sofias, Syntagma) pour n'en citer que quelques-uns...
Il n'est donc pas rare d'assister à des concerts dans des théâtres, salles de conférence, salles polyvalentes, musées, etc. Bien que l'acoustique et les conditions de travail (scène, éclairage, coulisses, etc.) n'y soient pas toujours les mieux adaptées, ces salles modestes ou peu conventionnelles ont aussi des avantages : elles offrent souvent une ambiance conviviale entre public et artistes (structures et accès communs, public à l'aise de se trouver dans des lieux moins intimidants, etc.). Certaines, par leurs particularités, peuvent aussi ajouter du cachet à une exécution musicale, plongeant auditoire et exécutants dans un autre univers le temps d'une représentation.
Le Megaro Moussikis d'Athènes (Palais de la Musique)
Le Megaro Moussikis d'Athènes a ouvert ses portes au public en 1991, et de nouvelles structures, "Centre International de Conférence", se sont par la suite greffées sur le bâtiment existant.
Il est géré par l'"Organisation du Megaro Moussikis d'Athènes" (OMMA), elle-même composée de membres nommés par le Ministère de la Culture et par la "Société des Amis de la Musique" (organisme non gouvernemental à l'origine du projet).

Cet édifice héberge entre autres 12 salles de conférence, et 4 de concert.
Le bâtiment d'origine est sur 7 étages (dont 3 en sous-sol).
Le Centre International de Conférence, lui, est sur 5 étages (dont 4 en sous-sol).
Parmi les différentes salles, les deux plus grandes, sur deux niveaux, peuvent accueillir 1.700 personnes pour l'une (salle Alexandra Triandi), et jusqu'à 2.000 pour l'autre (salle Christos Lambrakis - Les Amis de la Musique*).
Il faut aussi noter la présence d'un grand orgue (le premier jamais installé en Grèce), la pièce maîtresse de la salle Christos Lambrakis qui domine majestueusement la scène. Il a été construit et mis en place par la manufacture allemande Johannes Klais Orgel Bau.
*La salle des Amis de la Musique a été rebaptisée "salle Christos Lambrakis", en hommage au Président de la "Société des Amis de la Musique", à l'origine du Megaro Moussikis, décédé en décembre 2009.

Les lieux bénéficient d'une acoustique exceptionnelle et de structures remarquablement modernes. Par leurs fonctionnalités impressionnantes, elles permettent des événements de tous types : concerts symphoniques et de musique de chambre, opéras, ballets, enregistrements, conférences, etc.

Le Megaro Moussikis, outre toutes ses salles, abrite de nombreux autres lieux de vie culturelle et sociale, des espaces de travail, des commerces, qui rendent cet ensemble extrêmement diversifié et vivant : la salle extérieure "Atrium des Muses", la bibliothèque musicale "Lilian Voudouri" (avec plus de 80.000 références), des halls d'exposition, le Musée National des Arts Contemporains, des salles de conférence, un studio d'enregistrement, le magasin de disques "Leschi tou diskou" (club du disque), des restaurants, des salles de réception, des loges d'artistes, etc.

Internet : www.megaron.gr [GR] [EN]
Les centres culturels à Athènes...
Le Centre Culturel de la Fondation Alexandre S. Onassis
Nommé en grec "Stegi Grammaton kai Texnon", traduit par "Maison des Arts et des Lettres", le Centre Culturel a été inauguré fin 2010.
Il est financé par la Fondation Alexandre S. Onassis, et a pour principal objectif de présenter et encourager la culture grecque contemporaine et de la promouvoir hors des frontières.
Situé au sud de la ville, avenue Syngrou (Fix), l'édifice ultra-moderne englobe, sur une superficie totale de 18.000 mètres carrés, la Scène Centrale, amphithéâtre de 880 places (théâtre, concerts, opéra, danse, conférences), la Petite Scène, salle de 220 places (théâtre, musique, danse, multimédias, etc.), la Salle d'Exposition et de Conférence pouvant accueillir jusqu'à 60 personnes, un hall d'exposition de 700 mètres carrés, un restaurant, un parking... et bien d'autres espaces qui permettent l'organisation de manifestations culturelles de toutes sortes.
Il faut rappeler que la Fondation Alexandre S. Onassis, d'utilité publique, a été ordonnée par le célèbre armateur Aristote ONASSIS à travers son testament, souhaitant honorer la mémoire de son fils Alexandre décédé. Il légua ainsi à cette fondation à établir, la partie de sa fortune, soit 45%, qui devait revenir à son fils.

Internet : www.sgt.gr [GR] [EN]

Le Centre Culturel de la Fondation Stavros Niarchos
L'architecte italien Renzo PIANO, co-réalisateur du Centre Georges Pompidou à Paris, a été sélectionné au début de l'année 2008 pour concevoir un vaste complexe culturel qui hébergera la Bibliothèque nationale et l'Opéra national.
Il est actuellement en construction dans la banlieue d'Athènes, à Kallithea (delta du Phalère), dans un espace couvrant environ 200.000 mètres carrés.
Cet édifice, estimé à 450 millions d'euros, est financé par la Fondation Stavros NIARCHOS, organisation philanthropique grecque créée par les descendants du richissime armateur.
La fin des travaux est prévue aux alentours de 2015, si tout va bien... A suivre...

Internet : www.snfoundation.org [GR] [EN]
Le Megaro Moussikis de Thessalonique (Palais de la Musique)
Il a ouvert ses portes après celui d'Athènes, en 2000. Tout comme celui d'Athènes, le Megaro Moussikis de Thessalonique, par son immensité et ses structures des plus modernes, permet l'organisation de toutes sortes d'événements : concerts symphoniques, opéras, ballets, conférences, etc. La salle principale a une capacité de 1.464 personnes.

Internet : www.tch.gr [GR] [EN]
Et en plein air...
Traditionnellement en Grèce, l'été permet l'organisation de manifestations à ciel ouvert. C'est ainsi la ronde des festivals : les théâtres antiques, monastères, châteaux, autant de cadres historiques et prestigieux offrant des soirées de toute beauté.

Les festivals les plus connus et plus anciens restent ceux d'Athènes (Hérode Atticus, etc.) et d'Épidaure (Péloponnèse), organisés aujourd'hui par le "Festival Hellénique".


Analyses des visites
Aujourd'hui: 14 visites
Total des visites: 100436
Pays des visiteurs du jour: